Mise en place d’un service ADSL

Teletechno mets en place des DSLAN et des service ADSL et SDSL pour ses clients, voici quelques points à retenir.

La technologie est utilisée pour l’accès à internet mais elle peut aussi répondre à des problématiques de distance inter-batiments et/ou des problématiques de cablage.

Quelques exemple: dans un hotel, le cablâge est sur 1 paire ou 2, il n’est pas question de tout refaire mais on veut pouvoir fournir de la télévision, du téléphone et internet évidemment, et bien vive l’adsl. D’autres solutions existent mais le’ADSL est plutôt bien conçue pour répondre au besoin.

Autre exemple:  Ma société possède 6 batiments distants chacun de 800 m, ils sont tous reliés sur une ferme telecom mais il n’y a pas de fibre optique et il n’est pas prévu de faire des tranchées. L’ADSL est peut être la solution à retenir…

Si j’ai un réseau bien conçu avec des VLANs je vais pouvoir gérérceux ci de façon totalement transparente pour mes utilisateurs même à travers l’ADSL.

Imaginons que je veuille proposer une offre triple play, c’est à dire un accès au réseau internet, un reseau téléphone IP et un réseau TV

Au plus simple je vais avoir:

1 VLAN admin

2 VLAN Internet

3 VLAN Téléphone

4 VLAN TV

Je peux faire transiter tout cet ensemble à travers mon ADSL et garder la main sur certains équipement derrière mon modem.

Que faut il ?

Un réseau ethernet bien conçu

Un DSLAM

des Modems ADSL

Un réseau téléphone avec les points de connection centralisés

Un peu de savoir faire.

 

Qui fait quoi ?

Le DSLAM est connecté au réseau ethernet, les modem ADSL sont connectés dessus.

J’ai envie de dire que c’est la partie la plus simple du réseau, il n’a qu’une fonction, faire transiter des information entre 2 couches protocolaires différentes.

Le modem ADSL reçoit l’information et c’est lui qui va retransformer  l’information reçue du DSLAM vers nos teminaux qui peuvent être un téléphone, une télévision des PC ou même un équipement de G.T.B (gestion technique des Bâtiments).

Finalement c’est la partie qui va demander le plus configuration, en fonction de ce que l’on veut faire évidemment.

 

Et les débits ?

Effectivement, c’est moins qu’en ethernet moins encore une fois tout dépend de ce que l’on veut faire transiter, on peut monter jusqu’à 32 Mbt/s en flux déscendant et jusqu’à 4 Mbits/s en remontant. Ensuite si on veut plus on passe sur du SDSL,  c’est exactement le même principe mais de débit est symétrique (le débit montant et descendant est identique).

 

 

 

 

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *